Objectif 2025
Zéro Plastique

nos engagements RSE

LA POLLUTION PLASTIQUE :
UNE VÉRITABLE CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE

100 millions de tonnes de déchets plastiques entrent dans la nature
et polluent les terres, rivières et océans chaque année

Les scientifiques et les ONG n’ont de cesse de nous alerter : la planète suffoque sous une montagne de déchets plastiques que nous utilisons tous en masse dans notre quotidien.

Le dernier rapport alarmant de WWF, publié en mars dernier, « Pollution plastique, à qui la faute ? » renforce notre volonté d’aller plus loin dans notre démarche environnementale pour lutter contre ce fléau.

Depuis les années 2000, l’industrie du plastique a produit autant de plastique que toutes les années précédentes combinées. Sa production a été multipliée par 200 depuis 1950 et a augmenté de 4% par an depuis 2000.

En 2016, la production a ainsi atteint 396 millions de tonnes. Ce qui équivaut à 53 kg de plastique pour chaque habitant et des émissions de dioxyde de carbone d’environ deux milliards de tonnes, soit près de 6% du total des émissions de dioxyde de carbone de l’année. Si nous n’agissons pas, la production de plastique pourrait augmenter de 40% d’ici 2030.

CONSULTER LE RAPPORT WWF

CHIFFRES-clés

BASÉS SUR LE RAPPORT WWF

Ce rapport a pour but d’identifier
les défaillances systématiques et la présentation du scénario zéro plastique dans la nature 2030.

de déchets plastiques ne sont pas recyclés

100 millions de tonnes

de déchets plastiques ne sont pas recyclés

sont victimes d’enchevêtrement & + de 240 ont ingéré du plastique

270 espèces

sont victimes d’enchevêtrement & + de 240 ont ingéré du plastique

Estimation de l’augmentation de la production de plastique d’ici 2030 si nous n’agissons pas

+40%

Estimation de l’augmentation de la production de plastique d’ici 2030 si nous n’agissons pas

NOTRE RESPONSABILITE :
AGIR POUR LUTTER CONTRE ce FLÉAU

wwf tire la sonnette d'alarme, nous devons contribuer à une nature sans plastique.

Fidèle à nos engagements éthiques envers l’environnement et sa préservation, nous avons pour ambition d’atteindre le « Zéro plastique à l’horizon 2025 ».

PREMIÈRE ÉTAPE
Nous nous engageons dès janvier 2020 à passer d’un conditionnement plastique à un emballage 100% végétal, fabriqué à partir de résidus de canne
à sucre.

Ce changement se déploiera progressivement sur les gammes Original et Biologique (200 gélules).

Une innovation majeure pour le respect de notre santé et de notre environnement

La fabrication de ce nouvel emballage végétal permet d’être plus performant sur des critères environnementaux.
COMPOSTABLE – RECYCLABLE – BIODEGRADABLE

  • Réduction de la dépendance au secteur de l’industrie pétrolière
  • Economie de ressources fossiles
  • Réduction de l’émission de gaz à effet de serre – émet 75% de CO2 en moins par rapport à son homologue
  • Diminution des volumes de déchet
  • 18 tonnes de plastique en moins en 2020

Il peut être valorisé en fin de vie, sans aucune toxicité et pollution pour l'environnement.

Un pilulier 100% végétal
UNE SOLUTION POUR NOTRE SANTÉ ET NOTRE PLANÈTE

MATIÈRE BIOSOURCÉE / 100% VÉGÉTALE

  • Canne à sucre cultivée dans sa zone de prédilection : le milieu tropical
  • Pousse naturellement
  • Culture non intensive, sans OGM et sans besoin d’irrigation

BIODÉGRADABLE ET COMPOSTABLE

  • Selon la norme EN 13432
  • Aucune toxicité en fin de vie
  • Sans perturbateur endocrinien
  • Décomposition naturelle

EMPREINTE CARBONE NEUTRALISÉE

En participant au programme de reforestation de l’association Génération Masoala Madagascar, Nat & Form neutralise l’empreinte carbone liée à la fabrication de ses piluliers.

FABRICATION FRANÇAISE

  • PME française
  • Transport réduit
  • Soutient le savoir-faire français et l’économie nationale

Propriétés de conservation identiques au plastique traditionnel

Comment agissons-nous ?

nous avons modifié notre processus de fabrication mais pas seulement !

L’intégration et la prise en compte de la démarche au sein de notre structure ont été réalisées de manière progressive.

Dans un premier temps, nous avons mis en place des bonnes pratiques environnementales afin de réduire notre impact. L’objectif était de travailler d’une manière différente dès que possible et de changer les habitudes.

Nous avons également pris des nouvelles mesures en prévenant et en limitant notre production de déchets mais aussi, en triant ceux-ci de manière à ce que les matières soient valorisées au maximum.

Dans cet objectif, nous sommes en partenariat avec les Recycleurs Bretons et Eco Action depuis plus de 6 ans, deux acteurs locaux dans le domaine du recyclage et de la revalorisation.

Fonctionnement

découvrez notre websérie qui vous raconte notre engagement au quotidien

All search results